Site de l'académie de Versailles

Accueil > Les enseignements > AbiBac et section euro allemand > Section euro allemand > Les élèves de la section EURO allemand vous parlent > Témoignage 3

Témoignage 3

La section européenne m’a permis d’approfondir mes connaissances en histoire et a été un atout pour l’épreuve d’histoire / géo de terminale. Pour ce que qui est de l’allemand, il est notable que les élèves de la section progressaient plus vite que les autres et acquéraient un vocabulaire plus poussé qui leur permettait de lire, à la fin de la terminale, la presse allemande. C’est aussi un petit groupe d’élèves, ce qui permet une présence de l’oral plus importante que dans les cours en classe entière. J’en garde un très bon souvenir. Ce sont des cours de langue qui sont moins tournés sur la grammaire et qui apportent une vision allemande des cours d’histoire géo au programme." :-))

Raphaëlle Le Bas, promotion 2006-2007 "Paul-Henri Spaak"
2éme année de licence en lettres modernes Paris 7

Pour moi qui avais aimé l’allemand au collège, la classe européenne était un moyen d’avoir plus d’heures de pratique, de traiter d’autres thèmes, de voir les choses un peu d’un autre point vue.
En seconde, il a quand même été un peu difficile de s’y intéresser : on ne voit pas encore la finalité de cette matière, les périodes étudiées ne nous sont pas forcément très connues, et puis on manque surtout de vocabulaire pour comprendre et expliquer les textes. Mais au fur et à mesure, les événements étudiés sont plus proches de nous, nous concernent plus. On progresse dans le temps, mais aussi au niveau de la langue. Petit à petit, on acquiert les mots qui nous permettent de comprendre les textes et d’en parler, de discuter. C’est ça qui est intéressant !
Enfin, la classe européenne c’est aussi se retrouver en groupe plus restreint, consolider ses connaissances, réutiliser le vocabulaire vu en cours, en apprendre du nouveau, etc. C’est aussi plus de possibilités de participer à haute voix,…
En bref, c’est une expérience enrichissante, et avoir la mention européenne est toujours un plus dans un dossier ! » :-))

Sophie BONNET, promotion 2006-2007 « Paul-Henri Spaak
2éme année de licence en Histoire de l’art Paris 1


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée polyvalent Francisque Sarcey (Dourdan) (académie de Versailles)
Directeur de publication : M. VALLOT, Proviseur du Lycée Sarcey